transat express

Posted By Claudy Dalla-Fontana on Déc 6, 2011 | 1 comment


transat de Las Palmas à Ste Lucie sur RAFALE, catamaran Catana de 47 pieds , 230 bateaux participants:20 bateaux de course, 30 cata de croisière et des monocoques de toutes tailles !!

Equipage: Christophe, Gilles, Francis, Olivier, Claudy

Dimanche 20 novembre: départ à 12 h 30. 15 knt de vent arrière , bon départ (sans doute en tête des multicoques, Christophe n’a pas perdu la main) GV et génois léger, envoie du spi, en troisième position à 15h juste derrière les +gros bateaux ! le vent monte, 25 knt, on affale le spi, 16 h 30 avarie de barre, on affale tout …2 h sur place à réparer, on repart, GV+génois, le vent forci encore: 30 knt , 19h 30 la barre lâche de nouveau 1 h pour réparer , on repart avec génois+génois lourd en ciseaux, le vent se maintient jusqu’à 4h , ça faibli, on renvoie la GV+génois léger, à 9h le spi est renvoyé …on a pas eu le temps de s’ennuyer ni de dormir beaucoup.

Mardi 22 19h :après 30 h sous spi et gv haute , il semble que nos efforts soient récompensés, le classement de l’arc nous place dans le peloton de tète parmi nos concurrents les +directs (on a passé la journée et la nuit dernière à doubler des bateaux) en fin de matinée, le vent monte à 20 knts , on rentre le spi, on empanne, on affale la gv et on peut manger notre cote de boeuf tranquilles, les 2 génois en papillon ( comme dit Christophe sur son blog:st lys radio).

Vie à bord: la nuit on fait des quarts de 4h à deux et on échange les horaires tous les jours, faut pas prendre d’habitudes !! (Christophe hors quart dort dans le cockpit ,toujours prêt à intervenir si problème) 21h-1h ,1h-5h ,5h-9h ce qui permet de se remplacer souvent à la barre : sous spi à 120 ° du vent ,avec des vagues plutôt désordonnées on se lasse vite….Dans la journée quand on ne barre pas, ne manœuvre pas ,ne sieste pas , chacun reprend ses occupations favorites: lecture, mots croisés,photos, peinture, jeux sur ordi , prévisions météo, discutions sur les meilleurs options de route…pour les repas :chacun s’occupe de son petit déjeuner, midi et soir on ( je) cuisine des petits plats, pas d’apéros, il n y a pas de vin ni d’alcool à bords, juste quelques bières qui seront terminées bien avant l’arrivée!!!

Jeudi 24 12h30

une nuit sans manœuvrer et sans barrer : pendant mon quart le speedo a affiché 19 nœuds avec 28 nœuds de vent arrière sous pilote automatique!!! Dans la matinée d’hier on a empanné, renvoyé la GV et le spi, le vent est tombé à 20 nœuds ,puis 15, et on a repris la barre! Vu nos premiers dauphins, et poissons volants. L’ air se réchauffe, on ne met plus les cirés la nuit et ce matin j’ai mis un t-shirt et un short. Les levers et couchers de soleil font sortir les appareils photos et les pinceaux . La flotte s’étale suivant les options nord ,sud, et nous on est entre les 2 .. le classement de ce matin nous place en quatrième position des catamarans !! Alors on continue à faire marcher le camion..Si ça continue on pourrai arriver le 4 ou le 5 décembre …Ce soir on change les quarts: 3 heures à 2 , ce qui équilibre les nuits à 6 h de sommeil chacun au lieu de 4h ou 8h selon les nuits, quand on a 8h de veille la journée du lendemain est «vaseuse» .On n’a pas encore mis la ligne de pèche , on ne pourrai pas remonter le poisson suicidaire!!

samedi 26-11h

jeudi soir la zone de calmes et de grains, annoncée par nos«oracles» ,les fichiers GRIB et le programme d’Olivier :Weather4D pro : passage des satellites Iridium et prévision le long de la route suivie (application utilisable sur I pad et I phone, 3G ou Wifi)…..On a passé la nuit en ciré sous les grains de pluie et vent variables en force et en direction…peu de sommeil et les nerfs…les grains ont disparu progressivement mais le vent est encore irrégulier,le spi ne sortira pas de sa cachette avant demain( on en a qu’un alors on en prend soin) on joue avec la GV, les génois les ordis etc….hier les maillots de bain sont sortis, et on a pu prendre des douches d’eau de mer sur le pont et se rincer dans la jupe, ça sent bon dans le bateau…ce matin on a essayé de pécher: la ligne a sifflé ….et le poisson s’est décroché!! Il nous reste au congélateur du thon attrapé en méditerranée, on se console comme on peut !Les repas sont un moment important de la journée, il faut aussi bien gérer son sommeil pour être au max pendant les quarts et les manœuvres ….

Dimanche 27 ,16h

Déjà une semaine que nous avons quitté las Palmas, et après consultation de l’équipage on a décidé de revenir en deuxième semaine !!! Bonnes nouvelles: hier fin de matinée la ligne de pêche siffle, et hop une bonite à bord, un peu tard, le thon est prêt , on la prépare à la mayonnaise pour le soir, on envoie le spi, le vent semble se stabiliser, 18h encore une bonite (on range la ligne) cette fois elle passera en tartare le même soir ( je vous avais dit que c’était cuisine gastro à tous les repas) ,le vent s’est établi en fin de nuit à 20 nœuds ,sous spi au grand largue alors ça file, et on se relai à la barre toutes les heures. La météo nous annonce ce vent jusqu’au 2 , et après plus de vent …mais ça peu encore changer, on espère arriver dimanche prochain, alors rendez au bar de Rodney bay pour un super ti-punch, après 2 semaines de régime sec on l’aura bien mérité …

Mardi 29 19h

hier matin on a rangé le spi et affalé la GV après une nuit bien agitée: le vent est monté à 28 noeuds, et avec une mer grosse de l’arrière on avait un peu de mal à tenir le camion sur la route… Depuis on se promène avec nos deux génois en papillon, plein vent arrière, moins vite, mais plus confortable et dans la bonne direction On a repris nos activités de loisirs: lecture, jeux, cuisine, sieste, peinture, Gilles ne manque pas une occasion de nous raconter une bonne blague !! J »ai même commencé à rédiger sur mon ordi les recettes qui constitueront les textes du livre auquel je pense depuis un moment…la seule chose qui nous manque : une belle dorade qui viendrai mordre la ligne qui traine derrière le bateau ,par petit temps !! On a légèrement ralenti alors on pari sur une arrivée lundi soir ou mardi…

Jeudi 1ier décembre 12h

Après une période de vent variable avec grains et gros nuages noirs, un premier quart de nuit avec 20-27 nœuds de vent et une vitesse entre 10 et 18 nœuds,puis mollissant au matin, on vient de faire un peu de sport: rouler les deux génois, envoyer la GV et le spi c est reparti ….encore environ 800 miles et on y sera !! Hier soir on a terminé le thon de Méditerranée,préparé à la façon « Amadeus »:fariné avec 4 épices, poêlé à l’huile d’olives et couvert d’oignons et d’ail émincés, en apéro planteur pétillant: jus d’orange+perrier et perrier rondelle…ce midi quiche au surimi et salade rafale, on a encore des légumes frais, et les boites de conserves ne sortent pas souvent..On a bien géré nos appro…

vendredi 2 8h30

je suis de quart 6h-9h avec Francis ( on est en binôme , Gilles avec Olivier et Christophe hors quart, allongé dans le cockpit, prêt à intervenir au cas ou ..) les autres dorment encore .Le début de nuit a été bien agité: le vent monte 25-28 nœuds, toujours vent arrière sous spi, la mer est forte et désordonnée, un petit départ au lof sur une vague, puis une abattée sur une autre, et hop là le spi dévente et s’enroule façon coquetier, on borde l’écoute fort et il fini par regonfler.21h je vais me coucher, je n’arrive pas à dormir, le bateau tape, se cabre…à 21h30 branle bas, tout le monde sur le pont ,on affale le spi: il est déchiré sur 1m, en vrac dans les filets….la GV est affalée, et de nouveau les génois en papillon, la vitesse est moindre, mais on fait route directe, ça console …Ce matin on renvoie la GV , le génois lourd sous la GV en ciseaux avec le génois léger au vent, tout dessus plein vent arrière, avec des grains, faut bien essayer de gagner quelques dixièmes de nœuds !!!!!

Dimanche 4 .10h

Une journée, une nuit, une autre journée toujours avec les 2 génois+GV, vent refusant ou adonnant, pluie sous les grains, dont un a 35 nœuds de l’arrière… les oracles et Monsieur Grib avaient prévu mollissant sur la fin, c’est arrivé hier soir et la nuit dernière on a cherché les petits airs sous les nuages. Ce matin, 7h un lever de soleil superbe, un grain et un arc en ciel: des couleurs magnifiques, dommage pour les aquarelles, je suis à la barre, le vent monte à 18 nœuds, la ligne de traine siffle ( on la met lorsque le vent faibli bien sur) la daurade tant attendue est enfin là, on la remonte, elle est superbe, 1m25 hors tout!!! 4 repas assurés..le vent faibli, une bonne douche à l’eau de mer à 28°, rinçage à l’eau douce puis le vent revient à 12 nœuds en refusant on rentre le génois lourd on lof et continue sous GV et génois léger à 90° du vent , là le spi nous manque….. Si ça continue comme ça dans 24h on sera à Rodney Bay. L’ARC : un rallye-course avec un classement en temps réel et en compensé, des bateaux jaugés, d’autres non, autorisation d’utiliser le moteur en déclarant les heures de moteurs qui sont décomptées du temps réel, on a pas mis le moteur une seule fois, dans le tout petit temps certains l’auront sans doute fait …Nous serons dans les 10 premiers en temps réel et en compensé, avec des mono coques de 25m et des multi de 18m devant nous..On verra bien !! Ce midi au menu, les recettes de Christophe: daurade en carpaccio, à la tahitienne et mi-cuit au vinaigre balsamique le tout accompagné d’ un riz au curry ..;miam-miam !!

LUNDI 5 13h30

depuis 2 heures on voit les sommets de Ste Lucie ,il nous reste 37 miles à parcourir et si le zéphyr actuel ne tombe pas on devrait arriver dans 6 heures…La pétole annoncée pour aujourd’hui a commencé hier soir pendant le diner :un tartare de daurade délicieux .Tout à coup la girouette s’ est mise à tournoyer et le speedo a indiqué 0,3 nœuds, du jamais vu.. toute la nuit on a cherché en vain le vent sous les grains, souvent très pluvieux, la météo Martiniquaise que l’ on capte sur la VHF annonçait ce matin au Vauclin :0 nœuds d’ouest !!!! finalement on aurait préféré 0 d’est !! à présent nous avons 8 nœuds de vent et marchons à 7 nœuds à 40° du vent ..le ciel est bleu et les nuages gris et blanc s’organisent tout autour de l’horizon, l’équipage continue à bien rigoler des blagues de Gilles, l’ambiance est restée au beau fixe depuis le début, chacun avec ses spécialités…..

MARDI 6 9h locale

arrivés hier soir à 20h , avec du tout petit temps, les odeurs d’épices de Ste Lucie nous on accueillis 20 miles avant , de nuit, des orages tout autour, gros nuages noirs et heureusement pas de pluie. 15 jours et 12h pour traverser l’atlantique sur un voilier de 47’c’est une bonne performance, résultat une place dans les 10 premiers en temps réel ( devant nous des bateaux tous + gros ) sans doute une première place en temps compensé, avec 230 bateaux au départ ,on est assez contents ,on a fêté ça hier soir, après le régime sans alcool de la transat j’ai un peu mal aux cheveux ce matin!! ce soir on sera en Martinique ça va encore faire mal!!!

.

1 Comment

  1. merci,interessant et sympa vraiment interessant et sympa et en plus j’ai presque tout compris a bientôt

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *